La nouvelle campagne de Mira

mercredi 16 octobre 2019

La fondation Mira au Canada a réalisé une campagne poignante sensibilisant à l’importance d’un chien guide pour son maître, autant qu’un fauteuil roulant pour son hôte. En effet, la campagne met en lumière l’évidence qu’une personne en situation de handicap possède des outils nécessaires à son quotidien, elle ne peut donc pas s’en passer. Cette vérité s’applique également pour les chiens guides qui accompagnent leur maître.
C’est un fait qui figure d’ailleurs dans l’article 88 de la loi n°87-588 du 30 juillet 1987 modifié par la loi 2005-102 du 11 février 2005 et l’ordonnance 2014-1090 du 26 septembre 2014, qui stipule : "L’accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d’aveugle ou d’assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d’invalidité prévue à l’article L.241-3 du code de l’action sociale et des familles ou de la carte de priorité pour personne handicapée prévue à l’article L.241-3-1 du même code ou la personne chargée de leur éducation pendant toute leur période de formation.
La présence du chien guide d’aveugle ou d’assistance aux côtés de la personne handicapée ne doit pas entraîner de facturation supplémentaire dans l’accès aux services et prestations auxquels celle-ci peut prétendre."

Découvrez la retranscription de la vidéo et de l’affiche ci-dessous :

La vidéo montre un homme dans un supermarché en train de faire ses courses, prendre du pain, errer dans les couloirs, aller à la caisse... tout cela en rampant, car il ne peut pas utiliser ses jambes. On le voit ensuite se diriger vers son fauteuil roulant, qui se trouve à l’extérieur du magasin.
Pour conclure, on entend ceci : "Demander à quelqu’un de se séparer de son fauteuil roulant, ça ne se fait pas. Demander à quelqu’un de se séparer de son chien d’assistance Mira, ça ne se fait pas non plus. C’est la loi." Tout ça, pendant que la vidéo montre des maîtres de chiens guides à la sortie du magasin.

L’affiche montre deux prothèses de jambe à l’extérieur d’une boutique, avec écrit "Séparer quelqu’un de l’indispensable, ça ne se fait pas. La loi autorise les chiens d’assistance partout."