Non voyant, Alain a pu vivre sa passion en mer

vendredi 4 octobre 2019

Le 22 septembre dernier, l’un de nos adhérents, Alain Boitel, a participé pour la première fois à une manche côtière lors de la 40 Malouine.
Cet évènement sportif se passe en mer, il s’agit d’une course de 24 heures en double. Le départ est donné de Saint-Malo.

Alain, non voyant et adhérent de l’ANM’ Chiens Guides, a pu participer à cette merveilleuse expérience à bord du Class 40 loué par Monsieur Edgard Vincens.

Le Pays Malouin a écrit un article intéressant sur l’expérience d’Alain.
Un grand merci à Monsieur Edgard Vincens de nous avoir contacté afin de partager ce moment avec Alain, ainsi que de son initiative à vouloir partager sa passion avec d’autres, dont les personnes déficientes visuelles.

Vous trouverez ci-dessous la retranscription de l’article publié dans Le Pays Malouin sur cet évènement :

Lors de la 40 Malouine, un nouvel évènement sportif marin organisé sous l’égide de la SNSBM le 22 septembre, le skipper Edgard Vincens a permis à une personne non voyante de participer à une manche côtière.
C’est le Rennais Alain Boitel, non voyant depuis 35 ans et adhérent de l’Association nationale des maîtres chiens guides d’aveugles (ANMCGA) qui a pu embarquer à bord du Class 40 loué par Edgard Vincens. "Dans ma jeunesse, j’ai pratiqué la voile à Cancale à l’école de voile de Port-Mer. Depuis que j’ai mon handicap, il m’est arrivé de reprendre la mer lorsque l’occasion se présentait et c’est en répondant à une annonce sur le web que j’ai pu être sélectionné" précise Alain qui se déplace au quotidien à l’aide de son chien guide Maona.
Si cette annonce a vu le jour, c’est parce qu’Edgard, skipper bordelais de 42 ans, a souhait donner un sens son aventure en entrant au sein de l’association pour transmettre sa passion aux personnes non voyantes et pour leur permettre d’embarquer sur un bateau.
Lors de la course, "j’ai proposé à Alain de prendre la barre du bateau à certains moments. J’ai bien vu qu’il avait déjà de l’expérience car il naviguait en fonction de son ressenti, son approche était intéressante. Je l’ai vu repartir avec le sourire, c’était donc mission accomplie pour moi" témoigne Edgard.
Alain en atteste : "C’était complètement différent de ce que j’ai pu faire jusqu’à présent car je n’avais jamais tenu la barre d’un bateau allant à une vitesse de 16 à 17 nœuds. Je me sentais en sécurité".

Photographie d’Edgard Vincens, skipper lors de la 40 Malouine et Alain Boitel, non voyant et adhérent de l’Association nationale des maîtres de chiens guides.

Le skipper bordelais nous a annoncé au passage qu’il était "en quête d’un bateau pour la prochaine Route du Rhum avec l’ambition de pouvoir mener des actions pour financer l’achat d’un chien guide chaque année".

Une vidéo a également été réalisé par la FFAC, vous trouverez sa retranscription ci-dessous :

Alain Boitel participe à la 40 Malouines de Saint-Malo avec un maître de chien guide. Passionné de voile depuis son plus jeune âge, Edgard est devenu le plus jeune coureur de l’histoire de la Solitaire du Figaro à 20 ans.

Aujourd’hui ambassadeur des chiens guides, il porte la cause à travers les mers et les océans.Pour cette course, Edgard a navigué en équipage avec Alain qui est maître chien guide et atteint de cécité.
Alain a barré le bateau de temps en temps et était très à l’aise. Il a stupéfait l’équipage de par sa façon de se positionner sur le bateau. Alain est un vrai navigateur, il sent la direction du vent et les écarts de route du bateau. Alain et Edgard ont terminé la course à la 6ème place !

La vidéo montre les images d’Alain et d’Edgard à bord du bateau.