Bonnes pratiques

Ces enseignes qui agissent pour le chien guide

L’ensemble des entreprises citées font partie intégrante de l’Observatoire pour l’Accessibilité des Chiens Guides

Commerces alimentaires de proximité

La Confédération Française de la Boucherie, boucherie-charcuterie, Traiteurs (CFBCT)

Avec la création d’un autocollant « interdit aux chiens, sauf aux chiens guides », la CFBCT est engagée depuis 20 ans auprès des chiens guides. La communication auprès des adhérents, via son site Internet, sa page Facebook et sa revue, permet à la CFBCT d’agir concrètement pour le bon accueil des maîtres de chiens guides d’aveugles. En 2016, 5 000 pictogrammes seront distribués dans les boucheries partenaires.

La Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD)

La FCD regroupe les entreprises du commerce à prédominance
alimentaire ou spécialisées. En 2014, la FCD publie un guide de bonnes
pratiques intitulé « Comment mieux accueillir tous nos clients ? ».
Le
guide est distribué à 45 000 salariés de 17 000 magasins de proximité.

Carrefour

Deuxième distributeur mondial et premier en Europe, le groupe Carrefour emploie 38 0000 collaborateurs. Présent dans 35 pays avec plus de 11 900 magasins, le groupe Carrefour accueille chaque jour plus de 12,5 millions de clients. Conscient de son rôle pour l’accès des personnes en situation de handicap, le groupe Carrefour a distribué le pictogramme officiel auprès
de tous ses franchisés.

Fédération des Fromagers de France

Depuis plus de 70 ans, la Fédération des Fromagers de France défend les intérêts et le rayonnement des crémiers-fromagers. Elle représente 3 200 crémiers-fromagers exerçant en boutique et sur les marchés. La Fédération des Fromagers de France a communiqué auprès de ses adhérents sur le pictogramme favorisant l’accès des chiens guides dans tous les ERP via son site internet et son magazine interne.

Loisirs et tourisme
Tourisme et handicaps

L’association Tourisme et Handicaps œuvre depuis 2001 pour l’accès au loisir et au tourisme des personnes en situation de handicap. Plus de 800 évaluateurs Tourisme et Handicaps ont été formés par l’association sur les critères d’accessibilité pour les personnes déficientes visuelles.

Disneyland Paris

Avec 14,8 millions de visiteurs annuels, dont 59 000 personnes en situation de handicap, Disneyland Paris est la première destination touristique en Europe. Le parc d’attraction a mis en place un guide de l’accessibilité consultable sur son site internet français. À Disneyland Paris, les salariés sont sensibilisés à l’accueil des visiteurs en situation de handicap. Un tarif réduit est proposé pour la personne (sur présentation d’un justificatif), ainsi qu’une gratuité accompagnateur. Certaines attractions sont accessibles avec un chien guide ou d’assistance. Un chenil est également mis à la disposition des maîtres qui souhaitent séjourner dans les parcs sans leur chien guide (sur présentation du certificat national d’identification de chien guide et d’assistance et du carnet de vaccination à jour).

L’Union des Métiers des Industries de l’Hôtellerie (UMIH)

L’UMIH oeuvre pour que l’accessibilité des personnes handicapées soit prise e compte par l’ensemble des professions qu’elle représente. L’Union a également participé à l’élaboration du guide « Réussir l’accessibilité » et s’est mobilisée pour le diffuser auprès de ses adhérents.

L’Union Nationale des Taxis (UNT)

L’UNT a intégré dans son livret de l’Artisan taxi un focus sur son partenariat avec la FFAC.Elle a également distribué à plus de 400 chauffeurs de taxi en formation continue le fascicule de présentation de l’exposition des maîtres de chiens guides. Membre de l’OBAC, elle rappelle la loi obligeant les chauffeurs de taxis à accepter toute personne déficiente visuelle avec son chien guide.

RATP


La RATP, 5e acteur du transport public dans le monde, transporte chaque jour plus de 14 millions de personnes. La RATP a réalisé une série de dessins animés pédagogiques dont un consacré aux personnes déficientes visuelles. Un guide de bonnes pratiques et d’accueil, à destination de ses salariés, a également été réalisé par la RATP.

Témoignages
A l’hôpital

« La personne de l’accueil propose sans hésiter de garder le chien lors de ma
visite. Le cas s’est déjà produit et la même solution avait été trouvée. »

A la piscine

« La personne au standard m’a passé le directeur. Il m’a dit que le chien
serait mis dans un endroit interdit au public et réservé au personnel. ll m’a
proposé de prévoir quelqu’un qui m’accompagnerait au bassin. »

Dans un parc de loisir

« L’accueil a été très chaleureux, la secrétaire le gardera dans son bureau. »

La ville de Toulouse


11 des 13 piscines de la ville de Toulouse proposent un accueil spécifique pour les chiens guides. À la piscine, le chien peut rester derrière le comptoir d’accueil
de la piscine avec l’hôtesse ou dans le bureau des maîtres-nageurs (hors zone publique). Il suffit de présenter les vestiaires et l’accès à la piscine à la personne déficiente visuelle qui se déplacera à la canne.